Mermoz'actus

Ceux de 14 entrent par la grande porte...

Par Lola MONTAGNESE, publié le jeudi 19 novembre 2020 17:11 - Mis à jour le vendredi 20 novembre 2020 14:40
B9721114042Z.1_20191002191903_000+GHBEJQ3QS.1-0.jpg

Si le mercredi 11 novembre 2020 a été marqué par le 100ème anniversaire du soldat inconnu, un autre grand événement a été également célébré.

En effet, Maurice Genevoix a été panthéonisé. Que veut dire "panthéoniser"? Cela consiste à honorer une personne importante en transférant son corps au Panthéon.

De nombreuses personnes célèbres y reposent : Victor Hugo, écrivain ; Marie Curie, scientifique ; Jean Moulin, résistant, Simone Veil, femme politique connue pour la loi pour le droit à l'avortement ou encore Jean Jaurès , autre homme politique  qui a été l' un des rédacteurs de la loi de séparation des Églises et de l'État en 1905 et dont on a lu la lettre aux instituteurs pour l'hommage à Samuel Paty.

Maurice Genevoix est né en 1890 et mort en 1980. Quarante ans après sa mort et sur demande d'Emmanuel Macron, cet écrivain et académicien français (c'est un garant de la langue française)  fait donc désormais partie de la "Grande famille" du Panthéon.

Il est connu pour avoir écrit sur la Grande Guerre, Ceux de 14 est un témoignage poignant de cette époque. Avec lui , ce sont tous les Poilus qui sont entrés au Panthéon.

Un mapping magnifique a été projeté sur l'édifice. Cent un cubes de verre remplis de terre des 101 départements français se trouvaient devant la bâtisse dont la terre des Eparges, où Genevoix a été blessé en 1915.

L’État a aussi passé commande au peintre allemand Anselm Kiefer et au compositeur alsacien-Lorrain Pascal Dusapin pour "accompagner" l'entrée du poilu au panthéon avec des oeuvres contemporaines. Nome Lucis est le nom de la musique composée de chants d'hommes et de femmes enregistrés, y sont aussi nommés les noms de 15 000 morts pour la France. Cette oeuvre est pérenne, c'est-à-dire qu'elle restera toujours au Panthéon et tout le monde pourra l'entendre pendant sa visite. 

Des lectures de certains extraits de ses romans ont été lus par des comédiens. 

La cérémonie n'était pas ouverte au public en raison de la crise sanitaire du COVID 19. 

Les 3e1